1 personne sur 2 souffre de pellicules

Ces petites particules de peau mortes, inesthétiques, peuvent être accompagnées d’une démangeaison du cuir chevelu.

Il convient cependant de distinguer deux types de pellicules : grasses ou sèches.

Le sébum est le film lipidique que nous sécrétons naturellement pour protéger la peau et le cuir chevelu.

Schématiquement deux cas de figure

  • Lorsque le sébum est produit en trop petite quantité, le cuir chevelu s’assèche et desquame, ces petites squames sont les pellicules sèches.

Ce sont les plus fréquentes. Blanches, plates et facilement détachables du cheveu, ce sont elles qui constelleront vos vêtements au niveau des épaules et la base de votre cou.

Le cuir chevelu peut être irrité et démanger.

Le traitement des pellicules sèches se fera grâce à des shampoings antipelliculaires comme des shampoings à base d’huile de cade, de goudron, d’extrait de capucines…

  • Lorsque le sébum est produit en trop grande quantité, le cuir chevelu devient gras. Des plaques inflammatoires, plus épaisses, jaunâtres se forment et peuvent se détacher du cuir chevelu tout en restant collées aux cheveux. Ce sont les pellicules grasses.

Pour le traitement des pellicules grasses, on utilisera des shampoings séborégulateurs, c’est-à-dire capables de réguler la production de sébum afin de normaliser le cuir chevelu. On cherchera également à assainir le cuir chevelu avec des shampoings à base d’acide salicylique pour décoller les plaques grasses.

Le soin des pellicules au naturel

Dans le traitement de l’état pelliculaire quel qu’il soit, de nombreuses solutions naturelles existent huiles essentielles (Tea tree…), huiles végétales (huile de jojoba…), compléments alimentaires à base de plantes (ortie…), de minéraux (zinc…) etc.

Demandez conseil à votre pharmacien et à son équipe, ils vous aideront à faire les meilleurs choix en fonction de vos besoins.

PHARM-UPP Notre métier, pharmacien Notre ambition, être le partenaire dédié à votre santé
accueil, écoute, conseil