Protéger sa peau lors des expositions au soleil, c’est prévenir la survenue d’un cancer de la peau (type mélanome) et minimiser les effets du soleil sur le vieillissement cutané.

Le choix d’une protection solaire efficace s’appuie sur deux critères :

  • Votre type de peau appelé phototype
  • Du type d’exposition et de son intensité

Les phototypes sont au nombre de 4 de « sujet  extrêmement sensible au soleil » à « sujet à peau assez résistante ».

 Votre pharmacien peut vous aider à déterminer votre phototype pour adapter votre protection.

 Le FPS (facteur de protection solaire)  ou SPF (Sun Protector Factor) reflète le niveau de protection. Il est déterminé en fonction de son action vis-à-vis des UVB.

Selon ces indices, 4 niveaux de protection :

  • Faible (FSP de 6 à 10)
  • Moyenne (FSP 15, 20 ou 25)
  • Haute (30 et 50)
  • Très haute (FSP 50+)

Les filtres solaires sont chimiques / organiques et absorbent les UVB ou minéraux,  ils réfléchissent la lumière. Les filtres minéraux ne passent pas ou peu dans l’organisme.

Le secret de l’efficacité de la protection solaire bien choisie dépend des bonnes pratiques d’utilisation :

  • Appliquer une quantité suffisante.
  • Renouveler régulièrement l’application toutes les deux heures et après chaque baignade.

Les fabricants recommandent une application généreuse… Ce n’est pas seulement un argument commercial, sachez que l’application de la moitié de la moitié de la dose réduit de deux tiers l’efficacité de la protection solaire. Il est admis que pour le corps d’un adulte, la quantité efficace est de 36g soit 6 cuillères à café bombées.

 S’agissant des textures, voici nos conseils :

  • Crème pour le visage
  • Sprays lait ou gel pour le corps
  • Stick pour les zones peu étendues mais très sensibles (nez, oreilles, contour des yeux, lèvres)

Aucun filtre solaire ne bloque 100 % des UVB, c’est pourquoi à la plage, pour les enfants, le port d’un t-shirt ou d’un vêtement de baignade couvrant, les lunettes de soleil et le chapeau sont un complément indispensable d’un produit avec un indice de haute ou très haute protection.

Les patients ayant un antécédent de mélanome ou un phototype exposant particulièrement au cancer de la peau doivent utiliser des produits spécifiques formulés spécialement pour ce type de risque. Parlez-en à votre pharmacien.

Enfin, votre pharmacien est là pour vous rappeler les règles de bon sens :

  • ne vous exposez pas aux heures les plus chaudes de la journée (11h à 15h).
  • placez les enfants sous un parasol avec les équipements et la protection adéquats.
  • portez chapeau à large bord et lunettes de soleil.
PHARM-UPP Notre métier, pharmacien Notre ambition, être le partenaire dédié à votre santé
accueil, écoute, conseil