Si la constipation occasionnelle n’est pas grave elle n’en reste pas moins gênante.
Pour prévenir l’apparition de ce type de troubles, il est primordial de s’hydrater suffisamment durant la journée. Il faut également consommer des fibres en quantité suffisante, le jus d’orange le matin est à ce titre très intéressant. L’exercice physique et notamment la marche permette d’améliorer le transit.
En cas de gêne occasionnelle, la consommation de pruneau sous forme de fruit ou de jus est une thérapeutique douce à privilégier en première intention.
Si cela ne suffit pas, votre pharmacien peut vous conseiller différents types de laxatifs oraux classique (macrogol, bisacodyl, lactulose… ) ou des gelées (sorbitol, pruneau, tamarin… ) ou encore des gelées lubrifiantes à base de paraffine pour un traitement de courte durée.
Selon les cas, il pourra vous proposer une association avec des laxatifs par voie rectale (types suppositoires à la glycérine ou lavements).
En cas de poussée d’hémorroïdes il faut éviter la constipation. Il peut être nécessaire de ramollir les selles pendant quelques jours pour limiter la douleur.
La constipation chez le nourrisson n’est pas rare, demander conseil à votre pharmacien.

PHARM-UPP Notre métier, pharmacien Notre ambition, être le partenaire dédié à votre santé
accueil, écoute, conseil