La douleur, l’irritation, les démangeaisons et parfois les saignements dans les selles sont parmi les symptômes d’une crise hémorroïdaire. Ils indiquent une inflammation et une dilatation des veines situées au niveau de l’anus.

Les hémorroïdes sont internes (non visibles) ou externes (comme une petite boule couleur peau en regard de l’anus, parfois bleutée si la petite veine s’est bouchée).

Compte-tenu de l’origine circulatoire du problème, il est important de prendre un veinotonique. Votre pharmacien peut vous conseiller plusieurs solutions y compris en phytothérapie et en homéopathie.

Le complément du traitement se fera localement par le biais de pommade et / ou de suppositoires associant souvent plusieurs propriétés : circulatoire, anesthésique, anti-inflammatoire, cicatrisante…

Pour prévenir les crises la pratique d’une activité physique est importante, attention cependant aux sports qui exposent à des pressions au niveau de la région anale (cyclisme, équitation). Il faut lutter efficacement contre la constipation souvent à l’origine des troubles. Enfin, il convient d’identifier les aliments favorisant l’apparition des crises en listant votre alimentation des 48h qui précédent l’apparition d’une crise.

Le saignement associé aux hémorroïdes est « rouge », il se distingue des saignements qui pourraient survenir plus haut dans le tube digestif qui eux sont marrons / noirs. Quelles que soient leurs natures, nous vous conseillons de mentionner tout saignement anal à votre médecin traitant ou à votre pharmacien.

PHARM-UPP Notre métier, pharmacien Notre ambition, être le partenaire dédié à votre santé
accueil, écoute, conseil