Qu’est-ce que le microbiote intestinal ?

On appelle microbiote intestinal, l’ensemble des micro-organismes qui vivent dans notre intestin. Leur nombre avoisine les 100 000 milliards de bactéries avec  plusieurs centaines d’espèces présentes dans des proportions variables.

Si  l’existence de cette « vie intérieure » est connue depuis de nombreuses années, les recherches ont souvent été limitées par la technique. En effet, longtemps la seule manière d’étudier les différentes souches bactériennes (les différentes espèces) a été de les cultiver en laboratoire. « Le hic ? »,  les bactéries intestinales, pour la plupart, ne se développent pas lorsqu’elles sont exposées à l’oxygène et ne peuvent donc pas être cultivées hors du corps humain !

Grâce aux progrès technologiques, notamment l’amélioration des connaissances sur les gènes  bactériens,  la connaissance du microbiote intestinal a fait un bond de géant !

Le microbiote intestinal peut-il tout expliquer ?

Aujourd’hui, de nombreuses études cherchent à identifier un lien entre une pathologie donnée et le microbiote intestinal des sujets malades.

 Des études ont par exemple clairement démontré l’implication du microbiote intestinal et de sa composition dans plusieurs pathologies comme les maladies digestives chroniques, les  troubles digestifs, l’obésité, le diabète

Dans d’autres domaines thérapeutiques comme  les allergies, l’immunité, la sphère neuropsychologique,  le rôle du microbiote intestinal n’est pas encore  clairement expliqué.  En effet, les chercheurs ont pu démontrer que l’absence, ou la présence en trop faible quantité, de certaines bactéries est en lien avec une pathologie mais ils ne savent  toujours dire pourquoi !

Les probiotiques : des petites bêtes qui montent ?

C’est quoi les probiotiques ?

S’intéresser de près au microbiote intestinal n’a qu’un seul intérêt : trouver de nouvelles perspectives de traitement.

En effet, au fur et à mesure de l’avancée des recherches sur le microbiote intestinal, différents laboratoires mettent au point et testent des mélanges de bactéries plus connus sous le nom de probiotiques. Ils ont pour vocation de rééquilibrer un microbiote intestinal fragilisé, par un traitement antibiotique par exemple, associé à différents troubles fonctionnels.

Comment choisir ses probiotiques ?

La composition des probiotiques varie :

  • Par le nombre de souches des bactéries utilisées (de 1 à 8)
  • Par la variété des souches présentes (Bifidobactérium, Lactofillus, Steptococcus…)
  • Par la quantité de bactéries de chaque souche, jusqu’à 15 milliard pour les plus dosés…

Les probiotiques ne peuvent être efficaces que lorsqu’ils atteignent l’intestin grêle et le côlon vivants et en quantité suffisante. Il faudra donc privilégier des gélules dites « gastro-résistantes » ou des probiotiques microencapsulés car ils seront alors protégés des acides gastriques lors du passage dans l’estomac.

Différents systèmes de protection, comme la microencapsulation, permettent aussi de protéger les souches de la chaleur à laquelle elles sont très sensibles. Les probiotiques ne disposant pas de ce système de protection sont à conserver au réfrigérateur pour conserver un maximum de bactéries vivantes.

La composition des mélanges de  probiotiques, parfois très spécifique,  est souvent difficile à décrypter pour le patient-consommateur car les probiotiques récents sont « encore »considérés comme des compléments alimentaires et ne peuvent donc revendiquer aucune « allégation thérapeutique », c'est-à-dire aucune indication précise.

A la pharmacie, votre pharmacien et son équipe vous conseilleront, si vous en avez besoin, des probiotiques adaptés à votre situation et à vos besoins.  Demandez conseil !

PHARM-UPP Notre métier, pharmacien Notre ambition, être le partenaire dédié à votre santé
accueil, écoute, conseil