Evaluez votre poids acceptable

Comme le résume l’excellente formule du  Pr Jean-Michel Lecerf, chercheur et chef du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille : « Le poids souhaitable est  un compromis en ce qu’on peut faire, ce qu’on doit faire et ce qu’on veut faire.Souvent ce poids correspond à une réduction de 5 à 10% du poids le plus élevé atteint au moins quelques mois ». 

Identifiez vos erreurs

Impossible de maigrir ou de vous stabiliser si vous ne comprenez pas pourquoi vous avez grossi auparavant. Et ça, il est essentiel de le faire avec un professionnel. Parfois, vous n’aurez plus pratiqué d’exercice depuis six mois, vous aurez changé de métier ou de pilule, traversé la ménopause, modifié vos habitudes alimentaires… 

Ne supprimez rien

L’erreur la plus fréquente est de supprimer d’un bloc tous  les aliments qu’on aime particulièrement, on s’expose réellement à des craquages en série et une reprise du poids.

  • Conservez certaines graisses. Selon des études récentes, les lipides insaturés -dont les fameux oméga trois- feraient brûler de l’énergie ( augmentation de la lipolyse) et cesser le stockage ( diminution de la lipogénèse). Se priver de ces graisses reviendrait à brûler moins de calories et à stocker plus de graisses. L’idéal en quantité : 2 cuillères à soupe par jour d’huile de colza ou de noix et des poissons gras ( thon, sardine, saumon…) deux fois par semaine.
  • Les glucides sont tout aussi indispensables pour augmenter la satiété et éviter de céder le soir à des compulsions salées ou sucrées. Les diététiciennes n’hésitent pas à « prescrire » du pain, des pâtes, du riz  ou des légumes secs  midi et soir en petites quantités. 

Savourez

Mangez lorsque vous avez faim, en pleine conscience, lentement. Le message de la satiété aura le temps de parvenir au cerveau ( 20 mn en moyenne). Lorsque l’aliment devient terne et insipide, c’est le signe que vous êtes rassasié.

Misez  sur l’activité physique

L’activité physique ne fait pas maigrir, en revanche, elle est un  excellent moyen de prévention de la reprise du poids après un régime et un bon moyen de stabilisation .  La quantité minimale d’activité physique pour éviter le surpoids ( sans erreur nutritionnelle majeure associée) est de 1,5 km/jour ( soit  20 à 30 mn par jour de marche relativement rapide) ou d’exercice modéré . Chez les personnes déjà en surpoids ou celles qui veulent maigrir encore, il en faudra plutôt compter 80 mn / jour de marche rapide (ou course) ou 35 mn/jour d’activité intense.

Info +
Demandez conseil à votre pharmacien, certains produits de phytothérapie par exemple (diurétiques, compléments lipo-réducteurs, modérateurs d’appétit) peuvent vous aider dans votre démarche.

PHARM-UPP Notre métier, pharmacien Notre ambition, être le partenaire dédié à votre santé
accueil, écoute, conseil