Brûlure due aux flammes, à un liquide bouillant ou encore un produit chimique, avant tout de chose, il convient d’évaluer rapidement la gravité de la brûlure.
La peau est rouge, sèche et douloureuse sans cloque : il s’agit d’une brûlure du premier degré.
En revanche, si elle est gonflée, rouge, suintante avec des cloques contenant du liquide clair et les lésions douloureuses : il s’agit d’une brûlure du deuxième degré superficiel.
Si les cloques sont blanchâtres et la peau pale, la brûlure est considérée comme du deuxième degré profond. Dans ces deux cas une consultation en urgence est nécessaire.
L’étendue importante des lésions ou l’absence de douleur sont également des motifs de consultation immédiate.

La première chose à faire est de refroidir immédiatement la brûlure pour éviter qu’elle ne s’étende davantage et faciliter ensuite sa guérison.

À faire :

Quel que soit le type de brûlure

  • Refroidissez la zone brûlée sous l’eau froide en appliquant la règle des 3x15. C’est à dire : faire couler de l’eau à 15 degrés sur la brûlure, durant 15 mn à une distance de 15cm de la plaie. Cette action permet de refroidir la plaie et les tissus intérieurs.

En cas de brûlure de premier ou second degré superficiel et peu étendue :

  • Appliquez un pansement gras, recouvrez d’une compresse de gaze stérile, maintenez-les avec un sparadrap ou une bande.
  • Montrez rapidement votre brûlure à votre pharmacien. Il vous conseillera sur la suite du traitement

Attention

 

Si la brûlure est profonde, forme des bulles ou est très étendue, consultez votre médecin ou appelez les urgences (15).

PHARM-UPP Notre métier, pharmacien Notre ambition, être le partenaire dédié à votre santé
accueil, écoute, conseil