Souvenez-vous des facteurs favorisants

Certaines circonstances favorisent l'éclosion du bouton : la fièvre, d'où le nom de "bouton de fièvre" donné à l'herpès labial; le froid ou le soleil ; les modifications hormonales, notamment pendant les règles ; enfin la fatigue et le stress.

Reconnaissez les premiers signes

L’herpès buccal se manifeste sous forme de petites vésicules disséminées au niveau des lèvres ou de la joue. C’est un peu douloureux, ça chauffe et ça démange. Puis elles s’agglutinent, déversent leur liquide au bout de 48h et finissent par former des croûtes oranges ou brunâtres.

Traitez-vous rapidement           

Heureusement, grâce aux traitements antiviraux (l’aciclovir et le docosanol apparu plus récemment) appliqué sous forme de gel plusieurs fois par jour, le temps du symptôme peut être diminué et celui de la contagiosité aussi. Pour cela, il faut agir au stade des picotements et de la chaleur. Pris trop tardivement, ce traitement n’a que peu d’effet. Pour limiter la contagiosité, il existe également des patchs et des filmogènes qui isolent les lésions et aident à la cicatrisation.

Au-delà de 6 poussées par an, un traitement oral antiviral prolongé peut s’avérer nécessaire pour prévenir de nouvelles récidives.

PHARM-UPP Notre métier, pharmacien Notre ambition, être le partenaire dédié à votre santé
accueil, écoute, conseil